Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



MOUSSA TATOU l’ultime tentation.

Le 1 aout 2009,

Il était la, dans la ruel. Cette homme qui ce doutais méme pas qu’il était pourchasser. Son odeur était douce. Soudain, une odeur plus douce éveilla mon instinct. Je le désirait, je voulait sentir son sang chaud circuler dans la moindre parcelle de mon corp. Je décidat d’aller a sa pourcuite, de prendre son ame. Je voulait entendre c’est supplication: non…. NON ….

Mais enfin je le vis, toute mais envie de meurtre se son évapporer. Je ne pouvais pas le tuer, comme je l’aurais fait avec n’importe qui. Il était magnifique, son teint foncer différait de ces habit clair. Je le vie sourire, il se promenais. Sa carrure imposante, son torse, m’on fait frémir. Puis il sourie a nouveau, et je pu voir l’étendut magnifique de ses dent, de ces lévre. Je ne puis vous expliquer a quel point son sang m’appelait, je le désirait comme aucune personne au par avant. Les pulsation de son coeur me fit sursauter d’effroie. Il battait trop vite. Je continuait toujour de le suivre. La rue le mena a un charmante demeur. L’odeur de sont sang, toujours pésente, me tirallait les entrailles. Puis des larmes de sang s’écoullaient le long de mes joues, au moment ou je le voyait, par la fenétre faire la sieste.  Son visage mi-homme mi-enfant était magnifique, mais je regrettais ne ne pas pouvoir voir ces yeux, cacher derriére ces paupillaire close. Je prie méme dieu, moi qui n’était qu’un démons, de me tuer afin de m’éloigner de lui. Le diable avait du le créer pour moi, il était mon ultime tentation. Je devais le prendre dans mon étreinte mortel. Lui faire gouter a mon baizer funeste au creu de son cou.Mais, quelque chose m’empéchat de toucher a un seul de c’est cheveux brun.

Je compris alors, qu’un désire, plus fort que l’appelle au sang, me tenais. Je désirait ces lévre sur les mienne. Je désirait entendre sa voie gémir mon nom. Je le désirait a mes coté. Seulement je m’était promis a moi méme de ne pas créer d’autre membre de mon espéce. Que pouvais donc faire? Les relation humain vampire était prohibé. Je ne pouvais combler aucuns de mes désire a son encontre. Trop de chose nous séparait, il ce doutais méme pas de mon éxistence. Je regrettais un bref moment de ne pouvoir étre humaine, allonger dans ces bras en ce moment méme.

Tout d’un coup, je sentie une brulure au font de ma george. Je savais ce que c’était: la soif. Son sang chantais pour moi il m’appelait. Je ne devais pas repondre a son appelle. Je ne pouvais pas le tuer. Je ne pouvais me montrer a lui, pour le manger. Pourtant, ma george enflammer me disait de prendre son sang, prendre sa vie. La voie de quelqu’un appella la personne méme que j’épargnait; MOUSSA A TABLE!!!!!  Moussa était donc le nom de mon ultime démons, mon ultime soif, mon ultime amour. Je pris mais jambe a mon cou, courrais a vitesse vampirique afin d’échapper a l’envie, de faire de ce stupide mortel mon amant, mon époux, la personne avec qui comblé mon éterniter.

Je le fuis encore et encore, comme les humain me fuit a l’heure du diner.

 

2 Commentaires à “MOUSSA TATOU l’ultime tentation.”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Laisser un commentaire

  1. Sorti de l’ombre dans son long manteau de nuit
    Maître des coeur et des âmes, roi éternel
    Il parcourt cette terre où le temps nous poursuit
    Mais lui ignore nos peurs et se rit bien d’elles
    Trop fier et réfléchi pour pouvoir s’abaisser
    Aux choses si futiles d’un monde si passager.

    Hantant souvent les grands espaces isolés
    Il observe nos vies sans porter de jugement
    Nous sommes trop éphémère à ses yeux glacés.
    Lui, reste semblable, dans ce monde changeant
    Sur lui, le temps ne trouve nulle emprise,
    Nulle force sur Terre qui jamais l’affaiblisse.

    Toutes les nuits a lieu le même rituel
    Il part en chasse d’âmes pures et innocentes.
    De nouvelles recrues pour un nouveau sommeil
    Dont le voile se lève sur une vie différente ;
    Sur une longue nuit, de rêve ou de cauchemar,
    Une nuit de charmes et de magie noire.

    La séduction est la plus grande de ses armes
    Pour attirer les victimes qu’il choisi pour proies.
    La nuit est son domaine, ou il tisse sa toile
    Nul ne lui échappe quand il a fait son choix.
    Beauté du Diable, danger mortel,
    Un démon qui à sa guise vous ensorcèle.

    Tatou a dit ceci

  2. A l’ombre d’un arbre,
    Tu me tiens dans tes bras,
    Ta peau glaciale ne me rend pas de marbre,
    Je tiens a toi.

    Ce noir en pleine journée,
    Cette ombre nous a rapprochées,
    A moi tu t’es collé,
    je me suis accrochée a toi comme si je n’allais plus te quitter.

    La journée passa,
    L’ombre disparut,
    Le blanc de la lune se montra,
    Ton sourire maléfique apparu.

    Ton regard était devenu noir,
    Tu me montras tes crocs coupants comme un rasoir,
    Me mordit,
    Et je n’eus plus aucun souffle de vie

    Tatou a dit ceci


Le blog de Pam |
amour49 |
melodydelvos |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Well... just me?
| LES TETES CHERCHEUSES
| s-tank et dans la place